Accueil > Actualités > Bitcoin explose, les titans de la finance s’organisent : Actu Crypto 12 décembre 2023

Bitcoin explose, les titans de la finance s’organisent

Cette semaine, Bitcoin et les cryptomonnaies ont été le théâtre de nombreux événements. Des attentes grandissantes autour des ETF Bitcoin au comptant, à l’effervescence retrouvée des ORDINALS, en passant par les changements politiques au Salvador, il y a eu beaucoup à suivre. 

Heureusement, nous sommes là pour vous guider à travers ces moments clés. Prêts pour un récapitulatif complet des dernières actualités crypto ? Suivez-nous !

 

Le point marché

Cela fait plusieurs mois que le Bitcoin nous a (ré)habitué à des semaines vertes foncées, et ce n’est pas la communauté crypto qui va s’en plaindre. À l’heure où j’écris ces quelques lignes, il progresse de 16 % (sur la semaine) et culmine à 43 681$.

La validation probable des demandes d’ETF au comptant (Spot)  par la SEC lui permet même de se hisser de nouveau dans le top 10 des actifs mondiaux avec une capitalisation totale de 854 milliards de dollars. Juste devant Meta (10e).

La valorisation totale du marché crypto s’établit quant à elle à 1,6 trillion de dollars, avec une dominance nette du Bitcoin.

On peut parler de phénomène Bitcoin !

La crypto de la semaine

Si l’invention de Satoshi Nakomoto pourrait prétendre au titre, c’est ORDI qui a réalisé la meilleure performance de la semaine (+170%). Lancé en décembre 2022, ce token basé sur le protocole Bitcoin Ordinals utilise les satoshis comme base pour enregistrer une variété de contenus numériques sur la blockchain, tels que des NFT. Il a franchi un cap en atteignant une capitalisation boursière d’1 milliard de dollars, soulignant l’intérêt croissant pour les NFT sur Bitcoin.

Toutefois, malgré sa popularité, le protocole divise la communauté. Certains s’inquiètent de l’impact sur les frais de transaction et la fongibilité des satoshis, tandis que d’autres y voient un moyen d’accroître les revenus des mineurs et de renforcer la décentralisation du minage de Bitcoin.

En attendant, les spéculateurs vont bon train…

Le Salvador récolte les fruits de son audace

Le 7 septembre 2021, le Salvador, sous l’égide de son jeune président Nayib Bukele, a été le premier pays du globe à adopter le bitcoin comme monnaie légale. Avec la récente hausse du bitcoin, le pays enregistre une plus-value latente de 3,6 millions de dollars.

Malgré les fluctuations antérieures de la valeur de l’actif, influencées par des événements tels que la chute de Terra Luna et la faillite de FTX, l’investissement du Salvador dans la cryptomonnaie s’avère finalement être un pari gagnant. Cette initiative, visant à fournir une stabilité financière à une population majoritairement non bancarisée, pourrait inspirer d’autres pays à suivre son exemple.

Contesté pour sa ligne politique autoritaire, Nayib Bukele a démissionné le 30 novembre dernier afin de pouvoir briguer un second mandat. Une première dans l’histoire du pays.

Le groupe de hackers nord-coréen Lazarus détourne 3 milliards de dollars en cryptomonnaies

D’après un récent rapport de Recorded Future, le groupe de hackers Lazarus, lié à la Corée du Nord, aurait dérobé 3 milliards de dollars en cryptomonnaies au cours des six dernières années. 

En 2022, ils ont subtilisé 1,7 milliard de dollars, principalement via des plateformes DeFi. Même si le détail de l’utilisation de ces fonds reste très flou, une partie pourrait servir à financer des projets en Corée du Nord.

Sinbad, un service de mixage de cryptomonnaies, est quant à lui accusé de faciliter le blanchiment des fonds dérobés par le groupe Lazarus. Le groupe utilise ce service pour dissimuler l’origine des fonds volés, en mélangeant les transactions de différents utilisateurs, rendant ainsi leur traçabilité difficile pour les autorités.

En réponse, le Département du Trésor des États-Unis a imposé de nouvelles sanctions contre les activités nord-coréennes.

Coinbase Wallet : Envoyez des cryptos aussi vite qu’un SMS

Coinbase a annoncé le lancement d’une nouvelle fonctionnalité sur son wallet Web3, rendant l’envoi de cryptomonnaies aussi simple qu’un SMS. Les utilisateurs pourront créer un lien sécurisé pour transférer des fonds, que le destinataire pourra réclamer via l’application Coinbase Wallet. 

Si les fonds ne sont pas réclamés sous deux semaines, ils retournent à l’expéditeur. Cette innovation, accompagnée d’un « mode simple » pour débutants, facilite l’accès aux cryptomonnaies et renforce la position de Coinbase comme une solution financière complète.

SG-FORGE, filiale de la Société Générale, pionnier des banques Web3 en France

La Société Générale, à travers SG-FORGE, marque le pas avec deux initiatives très scrutées. D’abord, la banque a lancé une obligation verte numérique, utilisant la technologie blockchain afin de gagner en transparence. Cette obligation, destinée à financer des projets écologiques, permet de suivre l’empreinte carbone des investissements en temps réel, offrant une nouvelle dimension aux obligations ESG (environnementales, sociales et de gouvernance).

Parallèlement, elle a introduit l’EUR CoinVertible (EURCV), un stablecoin adossé à l’euro. Cette innovation, issue de sa filiale SG-FORGE et opérant sur la blockchain Ethereum, représente une première pour une grande banque européenne, rapprochant ainsi la finance traditionnelle du monde numérique.

Si le stablecoin a rapidement été délisté des plateformes du fait d’un dépeg vers le haut, l’initiative est là.

 

MicroStrategy poursuit son investissement massif en Bitcoin

Sous la direction de Michael Saylor, MicroStrategy continue d’augmenter sa participation dans le Bitcoin avec l’achat de 16 130 BTC supplémentaires. Cet investissement porte le total de l’entreprise à 174 530 BTC, valorisant son portefeuille à plus de 6,3 milliards de dollars.

Cette stratégie audacieuse reflète la conviction de MicroStrategy dans le potentiel à long terme du Bitcoin et s’aligne sur une tendance croissante des entreprises adoptant les cryptomonnaies comme actifs stratégiques.

Une conviction payante pour l’heure puisque l’entreprise est en plus-value théorique de plus de deux milliards de dollars.

Fusion stratégique en vue dans l’écosystème Cosmos

Dans l’écosystème Cosmos, Osmosis et UX Chain envisagent une fusion significative. Osmosis, connu pour sa plateforme d’échange, et UX Chain, spécialisé dans le lending, visent à créer un produit DeFi amélioré.

Cette initiative pourrait enrichir les fonctionnalités de DeFi, partager la sécurité entre les protocoles, et ouvrir des discussions sur l’avenir du jeton UMEE. La proposition est pour l’heure bien accueillie par la communauté, et attend son vote final après les débats de gouvernance.

Engelbert Leprince

Rédacteur

Pour aller plus loin :