Accueil > Actualités > Actu Crypto 27 décembre 2023

Crypto Actu du 27 décembre 2023

Toute l’équipe de Blockchain Addict espère que le bonhomme en rouge vous a gâté et que le marché crypto vous apporte la confiance dont vous avez besoin pour affronter ce futur cycle haussier. Il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses avec le dernier Crypto Actu de cette année 2023 ! 

Le point marché

Cette semaine, le cours du bitcoin se stabilise autour des 43 000 $ et est en légère progression de 1 % sur les 7 derniers jours. Nous observons une poussée des altcoins avec Solana (SOL) en tête de peloton. La dominance du BTC s’érode légèrement et passe sous le seuil des 50 % pour atteindre les 49,50 %

Le marché reste suspendu à la décision de la Securities and Exchanges Commission (SEC), le gendarme financier américain, concernant les ETF Bitcoin. Elle sera déterminante pour la poursuite de la hausse engagée depuis un an.

La crypto de la semaine

Solana (SOL) continue son envolée et réussit à dépasser successivement le Ripple (5ᵉ crypto mondiale), puis le BNB (4ᵉ crypto mondiale). Avec une capitalisation de près de 50 milliards de dollars, Solana fait une entrée fracassante dans le top 5 !

Porté par la folie des mêmecoins et par les futurs airdrops, l’engouement pour Solana n’en finit pas de convaincre les investisseurs qui ont fait grimper le prix du token à 125 $ le jour de Noël. Le temps où le token s’échangeait à 10 $ semble lointain…

Mention spéciale à NEAR Protocol qui signe de son côté la plus grosse hausse de la semaine avec + 89%.

FTX : les victimes vont payer le prix fort ! 

Un an après la faillite du géant FTX, l’annonce vient de tomber pour les utilisateurs. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils seront largement lésés.

En effet, ils devraient être remboursés à hauteur du montant de leurs portefeuilles au moment de la chute de l’exchange créé par Sam Bankman Fried, soit le 11 novembre 2022. Une date noire pour l’écosystème puisque le prix du Bitcoin oscillait alors autour des 17 000 dollars. Une hérésie quand on sait que les cours ont été multipliés par deux depuis cette date.

Le plan proposé par l’équipe de John Ray III (nouveau PDG de FTX et gestionnaire de faillite) pourra toujours être refusé par les utilisateurs arguant que leurs portefeuilles doivent leur être restitués avec leurs cryptomonnaies de l’époque et non la valeur de leurs cryptos de l’époque.

En cas de refus, la justice américaine sera chargée de trancher.  

Coinbase et Circle obtiennent l’enregistrement PSAN en France 

Montrer patte blanche en France doit permettre aux acteurs crypto de faciliter leur régulation au niveau européen. Un marché jugé comme plus stable sur le plan réglementaire. 

Pour Circle, ce n’est qu’une première étape avant l’obtention de l’agrément EME (établissement monnaie électronique). En effet, à partir de l’été 2024, le règlement MiCA sera pleinement effectif sur le territoire européen et il sera interdit de commercialiser des stablecoins sans l’EME en Europe.

Du côté de Coinbase, cet enregistrement PSAN fait suite à plusieurs déboires avec la SEC, qui continuent de mettre la pression sur les acteurs cryptos sans dessiner les contours d’une réglementation claire pour le secteur.

Après des mois d’instabilité aux États-Unis, la conquête du Vieux Continent devient une priorité pour les acteurs souhaitant obtenir de la visibilité pour poursuivre leurs activités. 

Rappelons également que ces deux acteurs sont étroitement liés, Coinbase ayant servi par le passé de rampe de lancement à l’USDC, le stablecoin proposé par Circle.

Sur le plan réglementaire, la France revêt les habits du leader mondial incontesté. À croire que l’on a une certaine expertise en la matière…

Ledger remboursera intégralement les victimes du hack

https://twitter.com/Ledger/status/1737457365526470665

Jeudi 14 décembre, 600 000 $ ont été dérobés à des utilisateurs suite au hack de Connect Kit de Ledger. Après une annonce tonitruante sur le compte X de l’entreprise, largement relayée par les médias de l’écosystème, Ledger a finalement réussi à résorber la faille en quelques heures.

Six jours plus tard, Pascal Gauthier, le CEO de Ledger, a annoncé que l’ensemble des victimes du hack seraient intégralement remboursées. Qu’elles soient clientes ou non de l’entreprise.

Argentine : Il sera possible de payer son loyer en Bitcoin

https://twitter.com/Ledger/status/1737457365526470665

Le président nouvellement élu, Javier Milei, accélère son projet politico-économique. Quelques jours à peine après son élection, il semble que le bitcoin a pleinement trouvé sa place dans le pays. L’information diffusée par Diana Mondino, ministre argentine des Relations étrangères et du Commerce international, a rapidement fait le tour du monde. 

« Les contrats pourront être conclus en Bitcoin mais aussi toute autre crypto et/ou espèce comme des kilos de bœuf ou des litres de lait ».

Fortement touchés par l’inflation depuis plusieurs années, les argentins voient en la crypto la possibilité de s’émanciper du peso argentin qui ne cesse de se dévaluer, usé par une inflation galopante et un contexte politique délétère qui sévit depuis des décennies. Ce changement de législation accélère l’adoption massive des cryptos dans le pays qui cherche à stabiliser l’économie nationale

The Smurfs’ Society : les Schtroumpfs ne sauveront pas la planète

https://twitter.com/Ledger/status/1737457365526470665

Quelques mois après le lancement de cette collection de NFT à l’effigie du dessinateur belge Peyo, le projet NFT The Smurfs’ Society s’est brutalement arrêté. 

Pourtant, l’ambition était grande ! Avec 12 500 œuvres numériques rendant hommage à 250 personnages de l’univers des Schtroumpfs, les fans avaient de quoi être contentés. Une partie des bénéfices des ventes de chaque NFT était alors reversée à des ONG du secteur de l’environnement.

Cette annonce vient faire Schtroumpfer tous les fans de l’univers (dont nous sommes).

Engelbert Leprince

Rédacteur

Pour aller plus loin :