par Juin 16, 2023Web3

Média Crypto | Règlement Mica | Régulation

Média crypto, régulation et entrepreneuriat : rencontre avec Laura Moretti COO de Coinaute

L’univers de la blockchain et des cryptomonnaies est en constante évolution. Des acteurs clés contribuent à le façonner, parfois dans l’ombre et parfois bien au contraire, publiquement. La France est le berceau de nombreux talents qui sculptent notre crypto environnement, et nous avons décidé de les rencontrer.
Nous voici de nouveau réunis pour une interview Blockchain Addict. Après avoir commencé d’explorer le monde de la blockchain, un petit détour par le parcours de Laura Moretti s’impose. Entrepreneuse hors pair, COO de Coinaute, Laura nous fait quitter le côté tech de l’écosystème crypto pour découvrir celui des médias et de l’entrepreneuriat. On vous emmène ?
Vous le savez maintenant, il ne s’agira pas pour nous de refaire l’interview de Laura, nous vous invitons bien évidemment à directement regarder la vidéo. Toutefois, un point s’impose sur quelques notions abordées.

Cryptomonnaies et régulation

Qu’est-ce que la régulation ?

C’est un point régulièrement abordé lors de l’interview. Que ce soit concernant les médias, les influenceurs ou encore même ceux qui construisent des exchanges, des plateformes crypto ou encore des protocoles.
La régulation fait référence aux mesures mises en place par les gouvernements et les organismes de réglementation pour superviser et contrôler les activités liées aux cryptomonnaies. Les cryptomonnaies et la blockchain étant des domaines relativement nouveaux et en constante évolution. La régulation vise à protéger les investisseurs, prévenir la fraude, garantir la transparence et la conformité, ainsi que promouvoir la stabilité financière. Ça donc, c’est la théorie.
En pratique, on observe qu’un mécanisme assez manichéen se met en place. D’un côté une régulation hostile contre les cryptomonnaies aux USA et une régulation plus clémente qui tente de créer un cadre légal pour les cryptomonnaies. MiCA, règlement européen pouvant rentrer dans cette seconde case.
La régulation des cryptomonnaies varie donc d’un pays à l’autre et peut inclure différents aspects tels que :

  • L’enregistrement des plateformes crypto (PSAN en France) ;
  • la surveillance des transactions ;
  • la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ;
  • la protection des consommateurs ;
  • la fiscalité des transactions crypto.

Et, en Europe ?

En Europe, le règlement MiCA (Markets in Crypto-Assets) est une réglementation proposée par l’Union européenne pour encadrer les crypto-actifs et les services liés aux cryptomonnaies. MiCA vise à fournir un cadre réglementaire clair et harmonisé pour les activités liées aux cryptomonnaies dans l’ensemble de l’UE, afin de promouvoir l’innovation tout en garantissant la protection des investisseurs et la stabilité financière. Ça, encore une fois, c’est la théorie.
En pratique, MiCA impose des exigences réglementaires strictes aux prestataires de services en crypto-actifs, tels que les plateformes d’échange de cryptomonnaies, les portefeuilles numériques et les opérateurs. Ces exigences incluent l’obtention d’une autorisation ou d’un enregistrement, la mise en place de mesures de protection des clients, la gestion des risques et la transparence des informations.
Ainsi, la loi MiCA confère aux autorités de surveillance financière de l’UE le pouvoir de superviser les prestataires de services en crypto-actifs et de prendre des mesures en cas de non-respect des règles. Cela permet d’assurer une surveillance efficace du marché et de maintenir l’intégrité financière.

Cryptos et régulations : de l’importance des médias

Si nous zoomons un peu plus, le tourbillon réglementaire s’épaissit avec l’arrivée en France de la loi influenceur. Il ne s’agira pas là de vous développer la loi, toutefois celle-ci stipule que les partenariats commerciaux pour les influenceurs et média crypto ne pourront se faire qu’avec des sociétés crypto qui sont enregistrées PSAN. Notons qu’aucune société n’a pour le moment obtenu le sacro-saint statut PSAN. Beaucoup sont simplement dites enregistrées.
Dans ce sens, les médias crypto jouent un rôle crucial dans l’écosystème crypto. Menacés, eux aussi, par la régulation, ils sont essentiels pour notre écosystème, comme nous l’explique Laura, qui ne cache pas sa joie de travailler dans un environnement aussi disruptif que la blockchain. Confiance, éducation, détection de scam, vulgarisation : au-delà du cadre réglementaire que nous avons évoqué et qui parfois pèse sur les médias, ces derniers sont essentiels et contributeurs de l’adoption des cryptomonnaies.

Entrepreunariat

Comme beaucoup dans la crypto, Laura est donc COO pour Coinaute, un média crypto. Un COO, ou Chief Operating Officer, est un poste clé au sein d’une entreprise. Il est responsable de la gestion des opérations quotidiennes de l’entreprise et de la mise en œuvre des stratégies définies par la direction.
Ici afin de parfaire son expertise, Laura a une corde de plus à son arc. Au-delà de ses études en marketing et communication, sa formation a été complétée par un passage à l’Alyra, l’école de la blockchain, pour laquelle elle fait des interventions. La présentation de Coinaute sera d’ailleurs pour Laura l’occasion de nous emmener au cœur de l’entrepreneuriat et des multiples activités que peut permettre le Web 3.
Vous avez maintenant toutes les clés en main pour appréhender cette vidéo. Bon visionnage et à samedi prochain !