Accueil > Actualités > Le marché des cryptomonnaies saigne dans une nouvelle purge

Le marché des cryptomonnaies saigne dans une nouvelle purge

Comme d’habitude, cette semaine dans l’écosystème des cryptomonnaies nous laisse un goût amer ! Le Bitcoin a de nouveau corrigé autour des 64 000 dollars, tandis que le marché des altcoins a sévèrement baissé. Depuis le pic du mois de mars, la plupart des alts ont rendu entre 40 et 70% de leur valeur, même du côté des “institutions”.

Si cela ravit les investisseurs en quête de spéculation, beaucoup de nouveaux entrants semblent déboussolés. Et comme toujours du côté de Blockchain Addict, nous invitons à la patience. 

100 milliards de dollars en sept jours, c’est peu ou prou le montant de la baisse enregistré sur le marché crypto dans sa globalité. C’est moins que les 130 milliards de la semaine dernière, mais cela reste douloureux !

Aussi, malgré ces nouvelles moribondes, il est l’heure de notre crypto actu hebdomadaire.

Tether lance Alloy, un nouveau stablecoin adossé à l’or et indexé sur le dollar

Tether lance Alloy, un nouveau stablecoin adossé à l'or et indexé sur le dollar

Tether a récemment lancé Alloy (aUSDT), un stablecoin qui combine la stabilité de l’or avec la fonctionnalité du dollar américain. Ce nouveau stablecoin est émis sur la plateforme Alloy by Tether et est surcollatéralisé par Tether Gold (XAUt).

Il permettra ainsi aux utilisateurs de bénéficier de la sécurité de l’or tout en utilisant un actif facilement transactable pour les paiements quotidiens. Conçu comme un dollar synthétique, Alloy vise à imiter les fonctionnalités du dollar américain sans en être directement soutenu.

Source : Le Journal du Coin

La SEC met fin aux poursuites contre Consensys

La SEC met fin aux poursuites contre Consensys

La SEC a abandonné ses poursuites contre Consensys, la société dans le développement d’applications sur Ethereum.

Cette étape écarte la menace de classification du jeton ether comme un titre financier. La décision est d’ailleurs perçue comme une victoire significative pour l’écosystème Ethereum, qui risquait des conséquences réglementaires lourdes pour les développeurs et les plateformes d’échange d’ETH. 

Malgré cette résolution, la SEC n’exclut pas la possibilité de futures enquêtes. 

Source : Les Echos

Kraken menacé d’extorsion ?

Kraken menacé d’extorsion ?

La plateforme d’échange de cryptomonnaies Kraken a récupéré 3 millions de dollars en crypto après un incident avec CertiK, une entreprise spécialisée en sécurité informatique. L’affaire a débuté lorsque CertiK, en testant la sécurité de Kraken, a découvert une faille permettant de transférer des fonds illégalement. En clair,  la faille identifiée permettait d’augmenter artificiellement le solde d’un compte sans avoir besoin de finaliser un dépôt.

Au lieu de simplement rapporter la faille, CertiK a déplacé 3 millions de dollars vers ses comptes, prétendant tester la sécurité de Kraken. Kraken a interprété cela comme un vol et a accusé CertiK d’extorsion. Après plusieurs jours de tensions et de négociations publiques, CertiK a finalement restitué l’intégralité de l’argent.  

Source : Coin Desk

ZachXBT remporte 150 000 dollars pour avoir identifié le créateur du TrumpCoin

ZachXBT remporte 150 000 dollars pour avoir identifié le créateur du TrumpCoin

Arkham Intelligence avait mis en jeu une prime de 150 000 dollars pour quiconque identifierait le créateur du TrumpCoin (DJT), un memecoin exploitant sans autorisation l’image de Donald Trump. 

ZachXBT, un enquêteur spécialisé dans la crypto, a relevé le défi avec succès en dévoilant que Martin Shkreli, un escroc notoire précédemment condamné pour fraude en valeurs mobilières, était derrière ce projet. Shkreli, libéré de prison en 2022, a utilisé de fausses rumeurs prétendant un lien avec la famille Trump pour promouvoir le DJT. Cette révélation a permis à ZachXBT de toucher la prime substantielle tout en alertant la communauté crypto sur les pratiques douteuses entourant le TrumpCoin.

Source : Le Journal du Coin

MicroStrategy consolide ses avoirs en Bitcoin avec un achat de 786 millions de dollars

MicroStrategy consolide ses avoirs en Bitcoin avec un achat de 786 millions de dollars

MicroStrategy a récemment renforcé sa position en achetant 11 931 bitcoins supplémentaires pour un montant de 786 millions de dollars. Cet achat porte le solde en Bitcoin à 226 331. La société dirigée par Michael Saylor a utilisé les produits des billets convertibles et des liquidités excédentaires pour cet achat, avec un prix moyen d’acquisition de 65 883 dollars par BTC. 

Cette stratégie place MicroStrategy en position de rivaliser avec de grandes institutions telles que BlackRock qui a récemment dépassé les 300 000 BTC sous gestion. 

Source : Coin Tribune

Les émetteurs d’ETF Ethereum spot dévoilent les frais et investissements de démarrage

Les émetteurs d'ETF Ethereum spot dévoilent les frais et investissements de démarrage

Les futurs émetteurs d’ETF Ethereum spot, récemment approuvés par la SEC, viennent de mettre à jour leurs formulaires S-1. Jusqu’à présent, seuls Franklin Templeton et VanEck ont communiqué leurs frais, fixés respectivement à 0,19 % et 0,20 %

Les documents révèlent également les investissements de départ significatifs des émetteurs pour assurer le succès initial des fonds. Par exemple, Fidelity envisage un investissement initial de 4,7 millions de dollars, tandis que 21Shares et Invesco Galaxy ont respectivement annoncé des investissements de 340 739 dollars et 100 000 dollars. Ces investissements initiaux sont essentiels pour couvrir les frais de démarrage et garantir une liquidité suffisante.

Ces développements surviennent après l’approbation des formulaires 19b-4 par la SEC en mai. La date prévue pour le lancement de ces ETF devrait être autour du 2 juillet, selon Eric Balchunas de Bloomberg. Il note également que ces fonds pourraient capturer jusqu’à 20 % des actifs gérés par les ETF Bitcoin spot existants.

Source : The Block

Le chiffre de la semaine : 30,94

Le chiffre de la semaine

Les frères Winklevoss, fondateurs de l’échange crypto Gemini, ont donné 30,94 de bitcoins (2 millions de dollars) à Donald Trump afin de financer sa campagne électorale. 

Engelbert Leprince

Rédacteur

Pour aller plus loin :