par Juil 1, 2023Cryptomonnaies

Bitcoin | Layer 1

Bitcoin (BTC) : rencontre avec Alexandre Roubaud CEO de Bitstack

L’univers de la blockchain et des cryptomonnaies est en constante évolution. Des acteurs clés contribuent à le façonner, parfois dans l’ombre et parfois bien au contraire, publiquement. La France est le berceau de nombreux talents qui sculptent notre crypto environnement, et nous avons décidé de les rencontrer.

Après avoir la semaine dernière exploré le monde de l’art et des NFT en compagnie d’Arke, nous revenons cette semaine sur des notions que nous avons déjà abordées. Toutefois, il serait temps pour nous de mettre les mains un petit peu plus dans le cambouis.

Ainsi, après avoir évoqué Ethereum, et son écosystème peuplé de layers 2 avec Abdel de Starknet/ StarkWare, il est désormais temps pour nous d’aborder Bitcoin, la reine des blockchains, nourrie au BTC. Pour ce nouvel article, nous embarquons avec Alexandre Roubaud, CEO de Bitstack, une application qui permet d’épargner du Bitcoin.

Bitcoin, reine des blockchain et mère de toutes les cryptomonnaies

Nous y voilà. La présence d’Alexandre Roubaud, cofondateur de Bitstack est l’occasion pour nous d’aborder un sujet majeur. Bitcoin (BTC). Bitcoin est un réseau blockchain, le tout premier, et le BTC est la cryptomonnaie qui alimente le réseau. Créée en 2008 par une personne ou un groupe de personnes sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, cette monnaie électronique utilise la cryptographie pour sécuriser les transactions et contrôler la création de nouvelles unités (bloc).

L’histoire de Bitcoin

Point important, colonne vertébrale de la philosophie portée par les cryptomonnaies, la création de Bitcoin est étroitement liée à la crise financière de 2008 qui a remis en question la confiance dans les institutions financières traditionnelles.

C’est dans ce contexte que Satoshi Nakamoto, le mystérieux créateur de Bitcoin, a inventé la première cryptomonnaie décentralisée. Nakamoto a publié en 2008 un livre blanc (White paper) décrivant un nouveau système de paiement électronique Peer-to-Peer qui permettait les transactions sans passer par une autorité centrale : la blockchain.

En 2009, Satoshi Nakamoto a miné le premier bloc de la blockchain Bitcoin, appelé « bloc Genesis ». Cet événement marque le début de l’existence de Bitcoin en tant que monnaie électronique décentralisée. C’est un événement fêté tous les ans par la communauté crypto.

Bitcoin, une technologie

Bitcoin utilise la technologie de la blockchain pour enregistrer toutes les transactions. La blockchain est une base de données décentralisée qui est partagée entre tous les utilisateurs de Bitcoin. Chaque bloc de la blockchain contient des informations sur les transactions récentes et est vérifié par des mineurs qui utilisent des ordinateurs pour résoudre des problèmes mathématiques complexes.

Les mineurs de BTC sont récompensés par des Bitcoins pour leur travail et pour la vérification des transactions. Ce processus permet de maintenir l’intégrité de la blockchain et d’assurer que les transactions sont sécurisées.

Bitcoin, une philosophie

Le mystère entourant l’identité de Nakamoto a contribué à la légende qui accompagne Bitcoin et la technologie blockchain. Pour beaucoup, Nakamoto est devenu une figure emblématique de la communauté cryptographique, représentant l’esprit d’innovation et de décentralisation qui sous-tend cette technologie. Il est aussi un hymne à l’anonymat, cultivé par de nombreux membres de la communauté crypto dont Arke, créateur NFT que nous avons rencontré dans cette interview.

Bien que l’identité de Nakamoto reste inconnue, son héritage est indéniable. Bitcoin a ouvert la voie à une nouvelle forme de monnaie, qui peut être utilisée sans l’intervention d’un tiers de confiance. La technologie blockchain a également trouvé des applications dans de nombreux autres domaines, notamment la finance, la logistique, la gouvernance et bien d’autres encore.

En fin de compte, Satoshi Nakamoto restera probablement l’un des mystères les plus fascinants de l’histoire de la technologie. Sa création, Bitcoin, a changé le monde de manière profonde et durable, et continuera probablement à le faire dans les années à venir.

Au fil des ans, Bitcoin a connu une croissance rapide et a attiré l’attention des investisseurs ainsi que des gouvernements et des institutions financières. Sa popularité a augmenté avec la montée d’autres cryptomonnaies et la reconnaissance croissante de la technologie blockchain.

Les défis de Bitcoin

Bitcoin est confronté à plusieurs défis, notamment en termes de réglementation et de sécurité. Les gouvernements et les institutions financières traditionnelles ont souvent cherché à le réglementer ou à l’interdire. De plus, les attaques de pirates informatiques sur les plateformes de cryptomonnaies ont entraîné la perte de milliards de dollars en cryptomonnaies.

Cependant, malgré ces défis, Bitcoin continue d’être utilisé par des millions de personnes dans le monde entier. La popularité croissante de la technologie blockchain et la reconnaissance croissante de Bitcoin comme une alternative viable aux systèmes financiers traditionnels suggèrent que cette cryptomonnaie a un avenir prometteur. Ainsi, que ce soit certains pays émergents comme le Salvador, qui lui ont permis de devenir une monnaie à cours légal, ou bien des continents, comme l’Afrique, qui voit en Bitcoin la solution aux lacunes des infrastructures du continent, Bitcoin est une valeur refuge pour certains, un synonyme d’émancipation pour d’autres.

Bitstack : Bitcoin pour tous

Le DCA, ou comment acheter du bitcoin paisiblement

Maintenant que nous avons présenté Bitcoin, vous ignorez peut-être comment en acheter ? Il y a plusieurs solutions, cependant si comme nous, vous n’êtes pas trader, la méthode la plus connue pour la sérénité qu’elle apporte est le DCA. Et c’est là ou Alexandre Roubaud et surtout Bitstack interviennent.

Retenons tout d’abord qu’un DCA, ou « Dollar Cost Averaging », est une stratégie d’investissement qui consiste à investir une somme d’argent à intervalles réguliers, quelle que soit la valeur de l’actif. Cette stratégie permet de lisser les fluctuations de prix durablement et de réduire le risque de perdre de l’argent en investissant une grosse somme en une seule fois.

Alexandre Roubaud, de Bitcoin à Bitstack

Fidèle aux idées de Bitcoin que nous avons évoqué sur la première partie de cet article, Alexandre Roubaud a eu comme objectif en créant Bitstack de démocratiser l’usage des cryptomonnaies. Dans l’interview, Alexandre nous explique ainsi que la démarche de Bitstack est en faveur de la démocratisation.

Bitstack est une application qui vous permet donc de faire votre DCA en toute simplicité via votre compte bancaire ou votre carte bleu. Vous pouvez choisir de manière traditionnelle de faire un DCA mensuel. Vous pouvez aussi également décider de faire un DCA en épargnant l’arrondi de chacune de vos dépenses par carte bleue. L’application forte de son succès prépare également quelques surprises. Mais il faudra regarder la vidéo pour les connaître.

Bon visionnage !

Vous voulez soutenir Blockchain Addict ? Voici notre lien de parrainage BitStack. Il offre 5 euros de Bitcoin pour vous et 5 euros de Bitcoin pour nous.

Pour aller plus loin :