par Nov 19, 2023DeFi

Blockchain | Gouvernance

Voyage au cœur de la gouvernance crypto : Avec Romain Figuereo de Paladin

Depuis les temps anciens d’Athènes, la notion de gouvernance a constamment évolué, suscitant des débats sur son efficacité, son utilité et la justesse de son application. Aujourd’hui, dans notre ère numérique, la blockchain et l’écosystème cryptographique repoussent encore les frontières de cette notion. La gouvernance dans le domaine de la crypto représente un défi essentiel, pour la technologie elle-même, et, de fait, pour les acteurs qui la façonnent.

Parmi ces pionniers, Romain Figuereo, fondateur de Paladin, se démarque par son approche de la gouvernance décentralisée, soutenue par le marché des droits de vote. Son projet Paladin incarne une nouvelle ère de gouvernance numérique, où la technologie blockchain ouvre des perspectives inédites pour une gestion collective et transparente.

Gouvernance et marché des droits de vote dans la DeFi

Que ce soit dans les sphères des Capital Ventures, des protocoles, des DAO comme Atom Accelerator, ou des Layers 2 tels que StarkNet, la gouvernance et ses principes constituent un pilier incontournable pour la technologie blockchain. Théoriquement, ces systèmes visent à permettre une gestion collective et transparente, offrant une alternative démocratique aux modèles centralisés traditionnels.

Cependant, la réalité se confronte souvent à la complexité de l’application de la gouvernance. Des déséquilibres dans la répartition du pouvoir de vote, une participation inégale lors des consultations, l’apathie de certains détenteurs de tokens envers la gouvernance, ou encore le manque d’incitations adéquates pour voter, sont autant de facteurs qui soulignent les limites pratiques de l’application de la gouvernance dans notre écosystème. De plus, la nécessité d’une éducation suffisante pour voter de manière éclairée et raisonnée est souvent sous-estimée.

En effet, la gouvernance dans la blockchain, bien qu’idéalement démocratique et inclusive, se heurte à des obstacles pratiques qui exigent des solutions innovantes et accessibles pour tous les acteurs impliqués.

Dans ce contexte, les droits de vote associés aux cryptomonnaies, offrant des pouvoirs de gouvernance (comme par l’exemple ATOM dans l’écosystème Cosmos), prennent une importance capitale. Ces droits jouent un rôle essentiel dans l’influence des décisions clés au sein des protocoles, en particulier dans les AMM (Automated Market Makers), où ils contribuent à préserver l’équilibre et l’équité.

« On travaille beaucoup sur les marchés de droit de vote… notre cœur de métier vise à permettre à des projets d’obtenir plus d’équité sur leurs AMM. »

Paladin, réponse et perspective

Dans un écosystème où les défis de la gouvernance blockchain sont aussi complexes qu’essentiels, Paladin se positionne comme un pionnier, en développant des solutions d’infrastructures de gouvernance. La société, à travers son initiative Quest, vise à renforcer l’efficacité et la transparence des processus décisionnels au sein des protocoles décentralisés, en se concentrant particulièrement sur le marché des droits de vote.

Quest se distingue par son système de récompenses qui incite à la participation active dans la gouvernance. En échange des votes sur des protocoles clés tels que Curve, Balancer et Bunni, les utilisateurs reçoivent des incitations, soulignant l’engagement de Paladin à promouvoir une participation démocratique large.

L’approche de Romain Figuereo, fondée sur ses expériences dans le secteur du droit bancaire, apporte une perspective ambitieuse sur les enjeux de la blockchain, perspectives toutefois dans le sillage de celles qui ont motivé la création de Bitcoin, comme nous avons pu longuement le voir lors de notre entretien avec Yorick de Mombynes.

Pour lui, la gouvernance va au-delà des défis techniques ; elle représente une opportunité de transformer en profondeur la manière dont les décisions financières sont prises et gérées.

Paladin nous invite donc à repenser les paradigmes existants de la prise de décision dans le monde financier. Découvrez les détails de cette aventure et les perspectives d’avenir de Paladin dans notre interview exclusive.

Comme il est de coutume, à Romain, le mot de la fin :

« Plus le temps avance plus on se rend compte que c’est potentiellement même le projet d’une vie. »

Pour aller plus loin :